Galgos Españoles del Mundo

Le Forum des galgos espagnols pedigree ( LOF, LOE, LOSH, VDH, RRC, RSR, NHSB, N, S, LOS, SHSB, LOI, FIN, DKK, ... )
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenido Moucharabieh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maud
Admin
avatar

Messages : 3336
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 45
Localisation : France

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Mer 13 Juin 2012 - 23:08

la notion de race et de livre d'origine est très récente.
il est très probable que les lévriers arabes et le greyhound aient apportés leur contribution en espagne, de la même façon que chez les chevaux le pur-sang anglais et le pur-sang arabe ont retrempé la plupart des races équines dans le monde entier.
c'est amusant de voir ensuite comment les rédacteur des standards ont voulu expurger ces apports de sang "étranger" qui ont pourtant fait l'histoire de chaque race et ont contribué à sa diversité génétique.
ainsi chez le cheval de pur race espagnol, la robe alezane qui ressort parfois est interdite, car cette couleur a été apportée par le pur-sang arabe.
chez le galgo qui a failli être totalement absorbé par le grey, le standard est l'anti-thèse du greyhound.

c'est sûr que l'interdiction de la chasse avec les lévriers est bien plus politique qu’environnementale. ils ont été la cristallisation de la vindicte populaire contre les nobles venus d'angleterre qui détruisaient un nombre considérable de gibier pour s'amuser avec un cheptel de plusieurs centaines de greyhounds alors que le petit peuple en avait tant besoin pour se nourrir.

mais quand on voit le sort des chiens de chasse d'une manière générale quelque soit le pays, et celui des lévriers en espagne, ça n'est peut-être pas une mauvaise chose que les lévriers ne puissent pas chasser.
dans ma campagne les bois sont remplis de chenils de chien de chasse à peine nourris pour qu'ils chassent mieux et qui ne voient jamais autre chose que leur grillage en dehors de la saison de chasse, et heureusement aucun lévrier parmi eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moucharabieh



Messages : 29
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 65

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Ven 15 Juin 2012 - 1:07

Il y beaucoup de vrai dans ce que tu écris .
Les lévriers (et autres chiens de chasse) ont toujours subi le même sort, la même vie que leurs maitres . C'est ainsi que certains eurent (et ont toujours) des vies tristes et misérables, et d'autres, les chanceux, des vies glorieuses , confortables et respectables .
Il n'en fut pourtant pas de même au Moyen Age où la loi punissait très sévèrement les maltraitances faites aux chiens, les vols de chiens etc...
Mais les lois changent ....
Un peu d'Histoires du galgo, on aime tous ça ... Very Happy
--------------------
« Un hidalgo de los de lanza en artillero, adarza antigua, rocin flaco y galgo corredor » (Un gentilhomme armé d’une épée et d’un vieux bouclier, accompagné d’une rosse décharnée et d’un Galgo rapide), c’est ainsi que Cervantès associe le Galgo à l’image de Don Quijote. L’élégance de ce Lévrier s’harmonise à merveille à la musique de la langue ibérique où l’on dit couramment « correr como un galgo » qui se traduit par « courir comme un dératé ».
Lorsque les Celtes migrèrent en Espagne, ils s’établirent dans la province qui détient son nom des invasions : la Galicie ; d’où l’appellation « canis Gallicus » (chien gaulois) dérivant vers Gallico pour arriver à notre GALGO !
Les Lévriers amenés par les Celtes n’étaient pas des « poil ras » mais des « poil dur ». Cette théorie s’appuie sur le fait que les Celtes venant du nord introduisaient des Lévriers résistants au froid.
Croisés avec les Lévriers arabes pendant l’invasion musulmane, ils produisirent les 2 variétés de Galgos : poil lisse et poil dur. La cynophilie moderne ne s’est toujours pas décidée à séparer les 2 variétés, ce qui donne souvent au public l’idée de présentation de 2 races différentes sur les rings d’exposition.
L’Espagne exporta le Galgo vers l’Irlande et l’Angleterre aux XVI, XVII et XVIIIèmes siècles. Par une ironie de l’histoire, beaucoup plus tard, pour augmenter la vitesse des Galgos, les espagnols amateurs de cynodrome le croisèrent de nouveau avec des Greyhounds, voir même avec des Whippets.
Il reste que ce sont les « Carreras en campo », ces chasses au lièvre pratiquées sur des terrains immenses, difficiles, secs et caillouteux, jugées à cheval, qui ont permis de reconstituer la race. On imagine mal des Greyhounds sur des parcours pareils. Même si on est contre la chasse, force est de reconnaître que les animaux, et eux seuls, en ont le droit naturel et que cette aptitude permet de conserver les races de Lévriers dont les hypertypes, « Lévriers de show » frisent la décadence.
En 1999, le Championnat de Carreras en Campo à Nava del Rey a rassemblé les représentants de 328 clubs…. De quoi faire rêver nos quelques clubs de PVL !
Comme chez nous, mais avec plus de couleurs, les Galgos ont des colliers verts, bleus, blancs ou rouges. Les juges à cheval ont des foulards de ces mêmes couleurs avec en plus un foulard jaune et noir pour les fautes. Pendant la course, le juge à cheval brandit de la main gauche le foulard de la couleur du chien qui gagne les points. Après deux fautes, c’est-à-dire lorsque le foulard noir et jaune a été brandi 2 fois, le Lévrier est éliminé de la compétition. En cas de dépassement du temps imparti à la course, celle-ci est déclarée nulle.
Il semble d’ailleurs que les jugements donnent lieu à autant de contestations que chez nous entre les juges et les galgueros.
Rien n’est parfait, l’essentiel est de participer !
« Si ves un galgo solo, va de caza o va buscando a su almo » (Si tu vois un Galgo solitaire, ou il part à la chasse ou il cherche son maître) C’est la façon pour les espagnols d’exprimer la double passion du Galgo.
De même a-t-on coutume de caractériser ses dons de chasseur ainsi : »Pegar un tiro a una liebre debiera estar condenao que a una liebre la avasallan dos galgos acollaraos y si se va ! que se vaya ! » (Abattre un lièvre au fusil devrait être interdit, il n’y a qu’à lancer deux Galgos et qu’il y aillent !) C’est la chasse traditionnelle avec le Galgo qui permet également d’entretenir l’existence de lièvres particulièrement malins et robustes que la chasse au fusil a déjà aneantis en France.
Ce qui différencie le Galgo des autres Lévriers est sa docilité. Il acquiert rapidement un excellent rappel à partir duquel il est possible de lui faire faire les mêmes activités qu’à d’autres races, mais toujours dans le respect de l’animal, sans jamais exercer d’abus de pouvoir, dérive hélas trop fréquente.
Le Galgo est également présent dans l’histoire de l’art, ce qui implique un petit rappel historique. Une des filles de Ferdinand le Catholique ayant épousé le fils de Maximilien d’Autriche, donna naissance au futur Charles Quint, maître d’un empire où le soleil ne se couchait jamais….. Mais ce « siècle d’or » fut également celui des injustices sociales. « Pour le pauvre sans ressources quatre demeures ouvertes : l’hôpital et la prison, l’église ou le cimetière » (chanson populaire). C’est ainsi que l’une des plus belles peintures mettant en scène le Galgo a pour auteur le célèbre peintre flamand Bruegel l’Ancien (1525-1569) : les chasseurs dans la neige. Parmi ces Galgos on peut remarquer un poil dur. L’artiste les a représentés décharnés, même squelettiques, compagnons indispensables de paysans misérables.
Plus tard, Vélasquez (1599-1660) n’oublie pas de faire figurer un mâtin espagnol dans les Ménines, mais un Galgo siège aux côtés de don Fernand d’Autriche, et ce Levrier-là est robuste et bien entretenu. . Peintre des riches, peintre des pauvres...
Espagne de contrastes, sol y sombra, Espagne porte de l’Orient, Espagne mystérieuse qui doit faire face à de nouvelles invasions : tourisme, européanisation, mondialisation…..
On imagine, dans l’ombre de Don Quijote et de Sancho, deux silhouettes qui leur ressemblent, sur une route de Castille, au coucher du soleil, l’une légère et dansante, l’autre épaisse et calme : un Galgo et un Mâtin espagnol…….. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moucharabieh



Messages : 29
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 65

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Mar 19 Juin 2012 - 9:06


Bain de galgo …L’eau est à peine troublée par l’immersion calme et discrète de ce corps étranger . L’élément liquide se reforme aussitôt autour de la gracieuse silhouettes immobile ,
Un galgo n’a pas le même rapport à l’eau qu’un labrador ou un malinois, n’est-ce pas ? Very Happy


Ma whip est très sobre et préfère s’adonner à des fantaisies acrobatiques sur les troncs et les branches qui surplombent les mares .
A chacun sa façon bien personnelle de surprendre cane ou grasse poulette . Le principal est de rester en alerte sans faire de vagues....


Aujourd'hui c’était une première pour lui, alors je le surveille mais il s'est montre parfait, comme à son habitude : calme, confiant , patient….ô combien patient ! Rolling Eyes
Observant tout sans jamais en avoir l’air il s’est positionné devant les 2 caisses opérationnelles pour ne pas risquer de manquer sa maitresse qui, en bonne chasseresse, reviendra avec 3 kilos de bonne viande fraiche à 2euros cinquante le kilo . bounce
Une bonne affaire qu'il a flairée lui aussi quand elle est sortie . sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud
Admin
avatar

Messages : 3336
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 45
Localisation : France

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Mar 19 Juin 2012 - 9:22

c'est sûr qu'il a l'air plus classe dans l'eau que d'autres races.
hier on a croisé une jeune bouvier bernois à la rivière. ma galga n'y trempe jamais le moindre orteil car elle craint comme la peste toute goutte liquide venant perler sur sa robe, et elle était consternée et outrée de voir cette jeune chienne s'ébrouer bruyamment dans l'eau en éclaboussant tout sur son passage.

j'ai pensé à toi ce week-end en écoutant indiscrètement une conversation d'une propriétaire d'une meute de whippets de course, qui racontait à une connaissance qu'elle avait retrouvé son vieux whippet de 13 ans égorgé au milieu des autres.
ce chien n'était ni malade, ni blessé, ni affaibli, ni dominant, juste vieux, et les autres whippets ont décidé qu'il n'avait plus sa place dans la meute.
je me suis dit que je n'imaginais ça que chez des whippets, et pas chez des galgos ni même des salukis (c'est peut-être déjà arrivé mais je n'en ai jamais entendu parler, alors que des histoires de whippets qui s'entretuent j'en entend de temps en temps).
quand je vois la complicité entre ma jeune galga et la vieille en phase terminale de cancer, pas une seule mauvaise pensée dans la tête de la galga (ce qui ne l'empêche pas de défendre son canapé ou son os), et elle sera sûrement très malheureuse quand la vieille ne sera plus là.
par contre la whippet je sais qu'elle y pense puisque je l'ai vu faire, même si elle n'ose plus car elle n'a plus le même statut dans la meute et elle se ferait casser en deux par la jeune galga (ça aussi je l'ai vu faire : la jeune galga corriger la whippet qui s'en prenait à la vieille, c'était impressionnant et ça a couiné! la whippet n'a plus jamais recommencé).

en tout cas ça me ferait mal de retrouver un chien égorgé par les autres en rentrant du boulot le soir!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hervé

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 50

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Mar 19 Juin 2012 - 19:44

Malheureusement l'effet de meute n'est pas propre aux whippets..... de mémoire c'est arrivé chez des salukis, chez des sloughis qui pourtant vivaient en parfaite harmonie et un jour le moindre incident c'est transformé en pugilat.... une éleveuse de PLI a retrouvé son petit spitz dévoré et en charpie par ces 3 plis, tout ça à l'intérieur de la maison, alors que les 4 chiens vivaient tous ensemble au sein du foyer sans problème. Chez les greyhound je l'ai entendu à maintes reprises.... Une bien triste histoire chez des galgos aussi.....
Donc le phénomène n'est pas propre aux Whippets.....
Dès qu'il y a meute, il y'a un risque de bagarre ! et la meute commence a deux sujets pas la peine d'incriminer les grandes meutes. Il est vrai qu'a deux l'attaqué a plus de chance de sauver sa peau à un contre un, et que l'effet de meute est terrible....

Je n'ai pas eu de bagarre catastrophique au sein de ma meute mais il ne faudrait pas que ma berger allemand se retrouve dans la partie du jardin réservé aux lévriers, car malgré sa corpulence, son fort caractère, le clan des maigres n'en ferait qu'une bouchée..... alors qu'ils cohabitent sans soucis en ma présence et dans l'autre partie du jardin,mais sur leur territoire je n'ose imaginer ce qu'il pourrait se passer..... même les PLI s'en donneraient à coeur joie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moucharabieh



Messages : 29
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 65

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Mar 19 Juin 2012 - 22:48

Je suis d'accord avec Hervé , les whippets ne sont ni mieux ni pires que les autres lévriers, ou les autres chiens .... pirat
Maud faut voir aussi dans quelles conditions vivent ces whips "de course", leur seuil d’excitabilité doit être tellement élevé qu’un rien doit les faite réagir, plus la frustration et l’effet de meute aidant…
Et il ne faut pas oublier que des galgos entassés dans des refuges insalubres s’entretuent eux aussi pour une bouchée de pain, ou même pour rien . Des galgos si doux et gentils, oui ! Twisted Evil
Des conflits de chiens qui dégénèrent à mort il y en a pléthore , quelles que soient les races .
Nicolas Vanier a perdu le chien de sa vie, son laîka Otchum, leader de sa meute, tué par ses propres fils qui se sont une nuit ligués contre lui, le seul moyen pour eux d'avoir sa peau .
Il ne s’en est jamais remis .
Chez les chiens de chasse vivant en meutes il arrive qu’un des leurs soit tout à coup désigné comme gibier par tous les autres et finisse dévoré ; Ce n’est pas rare, c’est encore et toujours le fait d'une meute frustrée et excitée .
Les bergers(ères) australiens sont terribles aussi dans le genre, la moindre faiblesse détectée chez l’un et hop, c’est parti !
Durant sa jeunesse Omar le saluki a subi à plusieurs « reprises », (c’est le cas de le dire! Rolling Eyes ) des attaques vicieuses (par derrière), de l’une de nos fréquentations assidues, un autre saluki , très fuyant et peu sûr de lui .
Et puis un jour il y eut la fois de trop . cette fois-là Omar devenu adulte marquait patte levée quand l’autre saluki profitant de son déséquilibre l’a pincé sur le flanc sans préambule, comme d’habitude.
Alors là ….Omar est entré dans une telle furie que l’autre n’a même pas eu le temps de réaliser ce qui lui arrivait qu’il était déjà aplati au sol, une gueule effrayante à quelques millimètres de son cou .
Le pauvre saluki a pété un câble et, bien que ni mordu, ni pincé , mais terriblement paniqué , est mort 3 jours après cette menace d’une crise cardiaque, sans pouvoir maîtriser d’incessants tremblements qui l’ont saisi à ce moment précis .
Omar en colère était tellement impressionnant qu’il a gagné beaucoup de guerres sans avoir à combattre ses adversaires, toujours des mâles de bonne taille .
Ma whippet a un seuil d’excitabilité très bas pour une whippet (ce fut mon choix... ), ce qui fait souvent s‘exclamer les gens : « Comme elle est douce et calme! » .
Autrement dit elle est très fiable dans toutes les situations Elle me l’a prouvé des milliers de fois , y compris dans son domaine de prédilection, la chasse .
Si je ne veux pas elle arrête net .
Pour moi la liberté du chien est beaucoup plus dans le contrôle de ses impulsions que de marcher au pied et pratiquer le assis-coucher .
A de très rares occasions elle est intervenue d’instinct pour assister Naranjo ado lors d’altercations hiérarchiques mais elle le fait de moins en moins , jugeant que ses histoires ne la regardent pas .
Personnellement je lui fait confiance, elle sait se tenir et se retenir .
J'ai du mal à l'imaginer dans une meute.... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moucharabieh



Messages : 29
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 65

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Mer 20 Juin 2012 - 0:31

Heu, je dois rajouter mon expérience sur l'"effet de meute" dans le sens premier, c'est à dire en terme de chasse .
Depuis que la whip et le galgo se sont trouvés leurs actions sont beaucoup plus fréquentes et portent bien plus loin à tous points de vue (!)que lorsqu'ils sont seuls sur une piste : ils sont 2, c'est l'effet de meute comme l'écrit hervé .
Mais lorsque viennent s'ajouter au loin les hurlements d'un bruno du juras ou autre chien courant dont le rôle est de débusquer et harceler le gibier sans jamais le lâcher, alors là on a intérêt à retenir nos lévriers . pale
La fameuse "meute" version chasse fonctionne encore , et quand les hurlements rauques et plaintifs deviennent continuels c'est que le gibier est presque à portée . Ce serait le moment de lâcher les lévriers!
On dirait que nos 2 specimens ont de la mémoire study car ils deviennent intenables (surtout le galgo! qui est plus costaud! Laughing ) . Tendus, le regard fixé dans la direction des lamentations du chien courant, il guettent l'arrivée du chevreuil ou du sanglier qui leur est destiné....
Quel effet ça leur fait ! Je ne donnerais pas cher de la peau de la victime désignée ....
Pourtant, en temps normal, ces races de chiens qui unissent leur savoir-faire dans un but commun n'ont aucune affinité entre eux, ils s'ignorent même .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moucharabieh



Messages : 29
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 65

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Ven 22 Juin 2012 - 22:17

Pas de fête de la musique au Fort de ma ville ce soir pour Naranjo le galgo …Il y a des chèvres sur les pelouses au dessus des remparts, accessibles pour un lévrier motivé qui veut s’en faire une en silence . Inutile de courir le risque , vous connaissez la musique ! Rolling Eyes
Et il s’avère que le galgo est devenu le maître à penser de Nana qui a trouvé en lui le héros invincible et surdoué qu‘elle cherchait depuis toujours sans jamais le rencontrer .
Lui de son côté ayant trouvé sa maîtresse à panser ses petites plaies , il peut se lancer ! Basketball
Bref Nana ira seule avec moi et les chèvres iront en paix ….Ainsi soit-il .

Ce soir ce sera moi sa maîtresse à penser et pas question d’en avoir de mauvaises ! Suspect
Hier alors que nous cheminions sur un sentier en agitant sous notre nez des éventails improvisés de feuilles de fougères pour éviter de nous faire dévorer par les moustiques (plus rien ne les arrête par ici, ils ont tous muté! Shocked ), nos lévriers sont revenus d’une virée rapide et bien ciblée avec un gros cadeau encore chaud que je nommerai pas . silent
Pas de représailles mais tellement de sentiments contradictoires : honte, pitié, reconnaissance, admiration…. confused
Pourquoi diable les espagnols ont-ils laissé filer un si beau et brave lévrier ? scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud
Admin
avatar

Messages : 3336
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 45
Localisation : France

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Sam 23 Juin 2012 - 0:49

finalement il s'est quand même fait une chèvre?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moucharabieh



Messages : 29
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 65

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Sam 23 Juin 2012 - 2:07

Mais non, c'est ce soir la fête, elle a été reportée à cause du mauvais temps ! flower
Jespère qu'il y aura foule malgré le match de foot, tous les groupes sont excellents . afro
Pour en revenir à mon galgo de coeur, il faudra que je prenne une photo en gros plan de sa truffe, ses gencives, ses yeux : c'est rare de voir une pigmentation d'un noir aussi pur et brillant, on dirait qu'il est relaqué chaque matin . Cool
Pas le moindre débordement, pas le moindre pli sur ses gencives lisses, tirées, parfaites . Comme il sourit souvent c'est un détail important !
Il n'y a que ses ongles qui ne sont pas vernis noir . Peut-être qu'en lui cirant un peu les pompes... clown
Dommage qu'il soit castré, parce que s''il avait eu une portée avec un petit comme lui j'aurais craqué ! cheers
Les salukis pêchent souvent par défaut de pigmentation, je n'ai jamais vu chez eux cette perfection, même sur les rouges frangés noirs, qui n'en sont pas loin pour certains .
Et puis de toute façon tout n'est qu'harmonie chez lui . De quelque côté qu'on le regarde, quelque position qu'il prenne on garde tout, on ne change rien ! I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moucharabieh



Messages : 29
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 65

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Dim 24 Juin 2012 - 0:09

Voilà, la fête est finie !
Elle fut très appréciée par Nana qui devait en prendre plein les oreilles mais qui a su garder toute sa tête .
Parmi les divers styles de musique elle a nettement préféré le reggae, on aurait dit qu’elle buvait les paroles peace and love du chanteur rasta , elle en redemandait ! Shocked
Vers la fin y eut des centaines de gens qui dansaient, des enfants qui couraient, des interpellations de tous les côtés, des odeurs de saucisses et de frites…Et Nana digne et stoïque dans cette frénésie humaine, petite silhouette blanche reliée à moi par un fil invisible .
Elle a réussi son passage en liberté dès l’entrée sous l'oeil amical des policiers, n’a jamais attiré l’attention des vigiles par la suite et est ressortie 3 heures plus tard toujours aussi fraîche et sereine .
Omar le saluki avait le même comportement qu’elle en ces mêmes lieux,, mais lui était très conscient de l’effet qu’il produisait, et il en jouait subtilement . Cool
Qu’aurait fait Naranjo le galgo ? Serait-il devenu complètement "chèvre" ? clown
Il faut préciser que leur odeur devait hanter les hauteurs car Nana humait souvent nez au ciel ..

Début de soirée, tout-tout pout la musique !

Personne ne la force à écouter le rasta et pourtant on dirait qu’elle aime ça, elle s’attarde longtemps en tout cas !

Ouai…Pas mal ceux-là…. Rolling Eyes

Oups…Ne pas entrer dans l’intimité d’une musique de chambre…. Embarassed

La musique élève l’esprit ….pourtant là haut il y a des relents de chèvres , c’est la petite qui vous le dit ! Suspect

Ensuite tout le monde s’est mis à danser , elle aussi …
Oui, je sais, ça manque cruellement de galgo icic . Peut-être l'année prochaine ? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud
Admin
avatar

Messages : 3336
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 45
Localisation : France

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Dim 24 Juin 2012 - 6:14

je ne suis pas sûre que le galgo aurait autant apprécié ces festivités humaines. peut-être pas assez civilisé pour ça!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moucharabieh



Messages : 29
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 65

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Dim 24 Juin 2012 - 11:21

C'est certain que les galgos n'ont pas souvent été à la fête Laughing mais il ne faut pas oublier que les sloughis et les chevaux arabes réputés nerveux, ont assisté (et participé) à des grands spectacles de fantasia colorées avec pétarades, musique, hurlements de guerre, youyous stridents, Eux-mêmes étant décorés et pomponnés pour ces évènements,. Fantasia de désert chez les bédoins avec leurs meilleurs salukis invités à parader . Un honneur qu'ils appréciaient à sa juste valeur ! Cool
A mon avis ces festivités étaient tout aussi sauvages, sinon plu, que nos fêtes actuelles . Rolling Eyes
Qui sait, peut-être bien que les lévriers, ces primitifs , "comprennent" mieux les hystéries collectives que les chiens fabriqués ou trop civilisés ? cheers
Ils s'adaptent bien aux battues et chasses à courre, aux trompes, cors, coups de fusil, braillements de sauvages des rabatteurs....Pourtant quelle affreuse cacophonie ! Shocked
Le gibier lui est affolé mais les chevaux et les chiens participent, et bien ! bounce
Nous n'avons pas encore testé le galgo à l'ambiance spéciale des battues (40 chasseurs, 20 rabatteurs, fusils pour gros goibier (ça tonne!) mais j'ai comme l'impression qu'il serait plus curieux qu'affolé. par la mise en scène bruyante et mouvementée.
Le saluki et la whip s'y sont habitués très vite, ont tout observé mais n'ont jamais participé , adoptant d'instinct ma réserve naturelle . Rolling Eyes .
Quant au galgo ma foi ... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moucharabieh



Messages : 29
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 65

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Dim 24 Juin 2012 - 21:29

Et ils se comportent comment les galgos lors des grandes réunions de course, comme à Liverdy par exemple , que je connaissais avant qu'il ne brûle et où je n'ai jamais remis les pieds ?
Personnellement j'ai trouvé le son des inévitables hauts parleurs à la limite de la torture ! Shocked
Musiques semi-militaires rabâchées sans répis, crachotis de micros mal réglés, appels en tous genres, plus la chaleur, plus les lévriers excités, plus les disputes des parieurs .et pour finir bagarre à l'arme blanche avec intervention des flics etc...
Si les galgos supportent ça c'est bon signe, ils ont les nerfs solides ! Razz
Les salukis mâles ne voulaient pas courir, la finale a été tentée plusieurs fois sans résultats, et pour en finir celui qui était en tête avant que tous ne s'arrêtent fut déclaré gagnant! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud
Admin
avatar

Messages : 3336
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 45
Localisation : France

MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   Lun 25 Juin 2012 - 0:31

mort de rire, j'imagine bien l'ambiance que tu décris sur le cyno.
néanmoins il n'y a pas de course à pari mutuel avec des galgos faute de combattants, ils ne courent que sur les épreuves de travail à l'ambiance plus feutrée.
ici on a de la chance, le cynodrome d'oraison est très agréable et très grand, même quand il y a du monde lors des paris mutuels ça ne sent pas.
il n'y a pas de haut parleur et de musique à part la sirène du mégaphone pour fermer les jeux, et pas trop de bagarres ni de flics même si ça arrive.

en tout cas c'est sur les course à pari mutuel que j'irai pour socialiser mon futur chiot, car il y a tout ce qu'il faut à montrer à un chiot, dans un cadre champêtre où on peut s'isoler si le chien s'inquiète. les spectateurs frustrés de ne pouvoir approcher les coursiers sont très content de pouvoir caresser les galgos, et j'ai droit à cent mille questions des plus naïve aux plus pointues. j'ai l'impression de servir à quelque chose!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenido Moucharabieh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenido Moucharabieh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bienvenido Moucharabieh
» linteau de fenêtre / ossature bois
» Bienvenido nieve
» Bienvenido rouzaud louis
» Bienvenido Arcadines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galgos Españoles del Mundo :: Bienvenue - Welcome :: Présentation des membres - Introduce yourself-
Sauter vers: